Litomysl L'Eglise Sainte-Anne et le cimetiere municipal záložky a sdílení

L'Eglise Sainte-Anne et le cimetiere municipal

L'église de cimetiere Sainte-Anne est un bâtiment baroque qui date des années 1670-72; sa construction fut commandée par l'épouse du comte Jan Bedrich de Trautmannsdorf, Marie Anna, née Berkova de Dubé et de Lipé. L'église fut remaniée a la fin du XVIIIeme siecle (le murage des fenetres du presbytere, le petit vestibule qui date de 1800) et restaurée en 1872. La décoration de l'église qui s'est conservée est en partie originale, datant des années 70 du XVIIeme siecle (les autels latéraux), l'autel principal actuel ne date que de 1795 (le tableau de Sainte-Anne qui y est placé fut peint par le peintre J. Colic de Kutna Hora).

Le cimetiere qui entoure l'église fut peu a peu transférée a cet endroit apres les réformes joséphistes, définitivement en 1831 seulement; jusqu'a ce temps, depuis 1448 déja, les morts furent enterrés pres de l'église de prévôté (uniquement pendant les épidemies de pestem pres de l'église Sainte-Anne). Le cimetiere atteint sa surface actuelle grâce a une extension entre 1887 et 1890. La porte néo-renaissance du côté de la ville fut construite en 1897.

Au cimetiere de Litomysl, on trouve aujourd'hui un grand nombre de tombes des personnalités célebres ainsi que de nombreuses pierres tombales intéressantes du point de vue de l'art plastique. C'est le lieu du dernier repos de la fille d'Alois Jirasek, Marenka, de la fille de Teréza Novakova, de Magdalena Dobromila Rettigova ainsi que d'un grand nombre d'autres artistes, chercheurs et citoyens importants de la ville. Pres du mur de l'église Sainte-Anne, il y a quelques tombes des membres importants de l'ordre des Piaristes.


Un autre endroit intéressant et presque oublié, c'est le cimetiere juif qui date de 1876 et qui se trouve au Nord du centre-ville. La communauté juive de Litomysl fut presque exterminée au cours de la deuxieme guerre mondiale et c'était probablement pendant cette époque-la que les enterrements eurent lieu au cimetiere juif pour la derniere fois (un autre monument juif, la synagogue qui datait des années 1909-10 et se trouvait en ville, disparut plus tard pendant la construction d'un grand ensemble sur la place Komenského namesti). Faute d'entretien du cimetiere, ces dernieres années, la plupart des pierres tombales dressées jusqu'a alors tombe et tend a disparaître sous les feuilles et la terre.

L'Eglise Sainte-Anne et le cimetiere municipal


© 2011 - 2018 Město Litomyšl