Litomysl Place Smetanovo namesti et les environs záložky a sdílení

Place Smetanovo namesti et les environs

Plus d'un des visiteurs de la place de Litomysl considere avec curiosité sa forme allongée - au fait, il s'agit d'une rue, longue et large. En effet, la place est née autour d'une voie commerciale (dans les temps anciens, celle-ci traversait le "Spitalek" actuel, était plus éloignée de la riviere, et ce n'est que plus tard qu'elle se rapprocha de Loucna) et d'un marché. Les maisons, d'abord en bois, furent executées, plus tard, en pierre (surtout a cause des incendies) .

De nombreux incendies de la ville sont en effet a l'origine de l'aspect des façades, dont la plupart datent du XVIIIeme et surtout du XIXeme siecle, meme si de nombreuses maisons ont des fondations beaucoup plus anciennes. La place se pare d'une rangée de façades aux couleurs variées, pour la plupart en style baroque, classique et empire, avec les pignons ou les attiques. Sur une grande partie de la place, les arcades ont été conservées (appellées a Litomysl les "sous-entrées"), construites depuis l'époque de Kostka de Postupice pour traverser la place, meme sous la pluie, "a pied sec".

La place de Litomysl reste de nos jours le centre de la vie de la ville. Tout comme dans les temps ou la ville n'a été formée que par cette place et quelques rues voisines. Aujourd'hui, on peut y voir de nombreuses maisons intéressantes. Elles sont intéressantes non seulement de par leur architecture, mais aussi grâce aux personnages intéressants et célebres qui les habitaient.

Faisons un tour de la place en suivant les numéros des maisons en ordre ascendant. Commençons par la partie droite de la Place basse et allons jusqu'a la tour de l'Hôtel de Ville, faisons le tour de la colonne mariale sur la Place haute et allons jusqu'a l'endroit, ou se trouvait la Porte Haute, ensuite, retournons en empruntant autre côté de la place, sous les arcades.

Jusqu'en 1835, la Porte basse de la ville qui datait de 1536 et qui gardait l'entrée de la ville sur la route de Vysoké Myto, se trouvait ici.

Au coin de la place et de la rue Jiraskova, d'ou on voit le château de Litomysl, il y a le nouveau bâtiment de la poste a trois étages qui se trouve sur l'emplacement d'une vieille poste, connue d'une nouvelle de Alois Jirasek. On rejoint la place en passant par la et on a toute de suite l'occasion de se rappeler le personnage le plus connu né a Litomysl, le compositeur Bedrich Smetana - depuis 1924, un monument en bronze s'y trouve, la derniere des oeuvres monumentales achevées de Jan Stursa, sculpteur tcheque rénommé. La place a reçu le nom de Smetana apres 1989.

Derriere le monument de Smetana se trouve une maison néogothique, demeure de Alois Jirasek apres son arrivée a Litomysl comme suppléant au lycée dans les années 1874-1876. Sur l'emplacement de la maison No 27 actuelle se trouvait la maison ou Bozena Nemcova avec sa famille séjourna entre 1839-1840. Au cours de ce séjour, son fils Karel naquit. Sur la maison, il y a une plaque avec le buste de cette femme-écrivain, oeuvre de Ladislav Faltejsek qui date de 1971. La maison No 45 a la façade sobre est la maison natale de l'écrivain Cestmir Jerabek.

L'ancien Hôtel de Ville avec une tour a été construit en 1418. Son aspect actuel a conservé sa façade baroque du XVIIIeme siecle; a cette époque-la, la maison voisine No 53 était encore annexée au bâtiment. Sous l'horloge moderne datant de 1907, sur le mur de la tour, une mesure de longueur de contrôle est installée, l'aune de Litomysl (environ 59 cm) qui servait jadis aux clients qui l'utilisaient pour mésurer les étoffes achetées aux marchés. Une marque avec la plaque explicative montre le niveau d'eau pendant une crue catastrophique en 1781 qui dévasta une grande partie de la place.

La rue, commençant pres de la tour de l'Hôtel de Ville et sortant de la place n'a été percée qu'au milieu du dix-neuvieme siecle, quand l'administration d'Etat y démenagea; le bâtiment mise a neuf devint siege du tribunal. La Mairie démanagéa alors et s'installa sur la Place Toulovcovo namesti.

Une autre maison remarquable, c'est une ancienne maison seigneuriale No 61 dont la façade date de la fin du XVIIIeme siecle. En 1825, le pere de Bedrich Smetana, Frantisek Smetana, brasseur du seigneur, l'acheta au comte Wallenstein. Pendant la premiere République, les locaux de la Mairie de la Ville s'y trouvaient. Dans la maison No 67; Frantisek Emanuel Velc, démocrate et patriote; secrétaire du Comité National de Prague en 1848, année révolutionnaire, naquit en 1816.

Dans le maison No 71, on trouve aujourd'hui l'Office de Tourisme municipal, dans la maison voisine, le Centre d'information européen régional . Devant ces maisons, on voit se dresser une colonne mariale datant de 1716 avec les statues de Notre-Dame, Saint-Wenceslas et Saint-Jean Népomucene, construite peut-etre selon le plan de Giovanni Battista Alliprandi. Elle a plus de 11 metres de hauteur. Jusqu'en 1894, une fontaine se trouvait pres du groupe de sculptures (1740), décorée en 1767 d'une statue de Saint-Floriane, l'oeuvre de l'artiste local Vaclav Hendrych. Apres la démolition de la fontaine, la statue a été placée devant le décanat, ou on la trouve jusqu'a nos jours.

Sur la maison No 81/82, remaniée a l'époque actuelle, un relief en stucs avec l'ours qui y est représenté rappelle l'auberge "Chez l'ours noir" qui s'y trouvait au XIXeme siecle. Le bâtiment moderne des années 30 du XXeme siecle, est l'hôtel "L'Etoile d'or" sur l'emplacement d'un plus petit hôtel nommé "L'Etoile bleue" qui s'y trouvait au XIXeme siecle. Dans cet hôtel, Bozena Nemcova fut hébergée pendant son deuxieme séjour a Litomysl ce qui rappelle une plaque en marbre qui date de 1932, oeuvre de Frantisek Kysela.

A l'arrivée de la ville, sur la route de Svitavy, se trouvait la Tour haute (allemande); elle a été démolie en 1822.

De l'autre côté de la place, notre attention est d'abord attirée par la maison natale de JUDr. Frantisek Augustin Brauner, homme politique tcheque libéral du XIXeme siecle. Entre les maisons No 97 et 98 se trouve une ruelle étroite, appelée, au XIVeme et au XVeme siecles "Rue des Tisserands". Aujourd'hui, elle est connue sous son nom plus récente "Rue des Cadavres", parce que c'est par ici que les deuils se rendaient de la ville au vieux cimetiere pres de l'église du décanat.

La maison voisine No 99 servait de demeure a Frantisek Jelinek, maître-boucher de Hrochuv Tynec, historien-autodidacte acharné qui publia, entre 1838 et 1845, "L'Histoire de la ville de Litomysl" en trois tomes. La maison suivante, No 100, rappelle également un des personnages célebres nés a Litomysl, Julius Marak, paysagiste tcheque du XIXeme siecle.

Le joyau de l'architecture Renaissance bourgeoise, c'est ainsi qu'on peut appeller la maison Chez les Chevaliers, No 110, qui abrite aujourd'hui une salle d'exposition du Musée et de la Galerie.

Sur l'emplacement de la Caisse d'Epargne formant l'angle (No 112) se trouvait jadis une maison a pilier cornier puissant et a l'encorbellement. C'est dans cette maison que Alois Jirasek, jeune professeur célibataire a l'époque, séjourna entre 1876 et 1879. Depuis 1885, Teréza Novakova y vivait et entre 1895 et 1909, Jan Vobornik, historien de littérature.

Sur la maison No 117, on trouve un relief qui représente la légende sur les armoiries des seigneurs de Pernstein et qui date de 1548.

Dans la maison No 123 se trouvait, depuis 1835, la Librairie de Veselik, lieu de rencontre des partisans de la renaissance nationale tcheque de Litomysl. La maison No 127 qui donne dans la rue latérale Vachalova est remarquable par sa façade décorée des sgraffites datant de 1998 qui représentent des scenes selon les gravures sur bois du "Roman sanglant" de Vachal.

Le tour de la Place Smetanovo namesti se termine pres de la maison No 139. Entre 1587 et 1629, a l'époque de Pernstein s'y trouvait une brasserie bourgeoise qui garda meme plus tard, quand les bourgeois cesserent d'y brasser la biere et la maison passa entre les mains d'un privé, le nom de "l'appareil de brassage". Sur la façade, dans la direction de la poste, on a mis en 1978 le blason en pierre de la famille Trautmannsdorf qui se trouvait jadis sur la porte démolie d'une ferme des Pernstein pres de Nedosin.

En 1998, la place Smetanovo namesti a été restaurée de façon importante. Le pavé a été reconstitué, mis un nouveau mobilier avec des lampes historisantes et dans la partie centrale de la place, une zone piétonne a été créée. Vous serez guidé, non seulement a travers la Place Smetanovo namesti, mais aussi a travers le centre historique, entre autres, par des panneaux indicateurs en bronze.

Place Smetanovo namesti et les environs

Place Smetanovo namesti et les environs

Place Smetanovo namesti et les environs

Place Smetanovo namesti et les environs

Place Smetanovo namesti et les environs

Place Smetanovo namesti et les environs

Place Smetanovo namesti et les environs

Place Smetanovo namesti et les environs

Place Smetanovo namesti et les environs

Place Smetanovo namesti et les environs

Place Smetanovo namesti et les environs


© 2011 - 2018 Město Litomyšl